Bourse ou Immobilier : quel placement privilégier post-covid ?

Le secteur immobilier et le secteur financier s’opposent toujours quand il s’agit d’un investissement. En dépit des conditions et offres proposées par ces deux domaines, il s’avère toutefois difficile d’opter pour un placement en particulier. Alors qu’il devient important de déterminer lequel de ces deux placements s’avèrent les plus efficaces, le passage par un audit patrimonial devient nécessaire vu qu’il faut identifier une clé de répartition entre bourse et immobilier. Le but étant toujours de vous favoriser en tant qu’investisseur et à faire un choix en fonction de vos objectifs et vos projets. Ainsi, il va donc falloir se fier à la rentabilité que la location immobilière propose d’une part, et aux signaux d’achat émis par le monde boursier, d’une autre part.

Bourse et immobilier : deux placements possibles pour de l’investissement à long terme

Si vous voulez effectuer un investissement sur le long terme, il vaut mieux partager vos épargnes et vous lancer dans les deux marchés à la fois. Investir dans le secteur boursier vous octroie des revenues plus élevées et diversifiées. Tandis que le domaine immobilier et l’effet de levier sont plus stables en plus du fait que chaque investissement que vous réaliserez viendra s’ajouter à vos actifs patrimoniaux.

Il est, toutefois, important de soulever l’avantage de l’investissement dans l’immobilier. La pierre permet d’empocher une bonne revenue complémentaire et régulière à la fois. Les données en disent d’ailleurs, bien long au sujet de ce marché, vu que l’indice des notaires prouve que l’immobilier parisien a progressé de plus de 402 % entre 1988 et 2018. Les actions ou le domaine boursier, quant à lui, connaît une réussite de 1 352 % durant la même période. Il s’agit d’un pourcentage donné par EURONEXT au sujet des actions du CAC40.

Les deux secteurs d’activité connaissent chacun un pic et une baisse. Chose que l’on constate dans le domaine immobilier en vue des chiffres données ci-dessus concernant sa progression de 1988 à 2018. Sans oublier qu’entre-temps, soit en 2001, 2006 et 2008, le domaine boursier a souffert de quelques baisses de son côté. Une baisse, qui, selon les experts, est plus néfaste que celle du domaine immobilier.

Comment bénéficier au mieux de l'effet de levier dans l'immobilier ?

L’effet de levier, autrement connu sous l’appellation saint graal, est une technique employée par les investisseurs pour pouvoir investir et s’enrichir dans le domaine immobilier. Il consiste à réaliser un emprunt à la banque pour créer un patrimoine immobilier rentable. Ainsi, la capacité d’investissement dans l’immobilier augmente par le biais de l’endettement. Pour devenir une source de revenu complémentaire et rentable, cet emprunt doit se faire intelligemment.

Le mécanisme requiert donc une réalisation en 5 temps. Il faut, en premier lieu, sélectionner un bien immobilier, dont les frais de location sont supérieurs à la somme que vous comptez emprunter. En second lieu, utilisez une partie du prix d’achat du bien locatif comme fond propre. Empruntez, en troisième lieu, à la banque le reste de ce dont vous avez besoin pour investir. Une fois le bien acquis, mettez-le, en quatrième lieu, en location afin de payer vos dettes à la banque et de bénéficier d’un rendement élevé.

Le secret d’un saint graal rentable est d’opter pour bien locatif, dont les frais de location s’avèrent plus importants que votre taux d’endettement. Son bon aboutissement vous permettrait, toutefois, de recevoir une revenue stable et régulière sur le long terme. Sans oublier que le bien acquis s’ajoute à votre patrimoine.

Comment augmenter sa capacité d'endettement ?

La capacité d’endettement limitée et les conditions requises pour une demande de crédit à la banque s’avèrent être les principaux obstacles d’un effet de levier. La somme maximale, dont la banque peut vous créditer dépend de vos revenues et de vos charges alors que son augmentation pourrait vous aider à investir davantage et à profiter de plus bénéfices.

Pour augmenter votre capacité d’endettement, vous devez convaincre la banque que vous avez la possibilité de rembourser la somme empruntée. Pour cela, il existe deux solutions à la clé. Vous pouvez soit, augmenter vos revenues disponibles en créant d’autres sources de revenue, soit réduire votre train de vie. Ce qui implique la réduction de vos charges et vos dépenses mensuelles afin de pouvoir mettre plus d’argent de côté.

Conclusion : Bourse ou Immobilier ?

L’idée qu’il n’existe pas de produit d’épargne qui vous assurent de meilleures performances à tous les autres types d’actifs. La diversification reste la clé qui seule garantit la sécurisation et l’optimisation d’un patrimoine.

Chaque solution a ses avantages et ses inconvénients. Ainsi, on vous incite toujours à diversifier vos épargnes pour sécuriser votre patrimoine et pour limiter les pertes en cas de baisse des revenues que vous tirerez d’un marché en particulier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.