À quoi sert un courtier pour négocier votre crédit?

Dans un projet d’achat de bien immobilier, la première inquiétude du particulier est de dénicher le financement le plus profitable : un taux très bas et un endettement à court terme. Pour bénéficier des meilleures conditions de prêt, bien souvent, le particulier a recours aux services d'un courtier. Frais, déroulement de la négociation, démarches à suivre..., cet article passe au crible le rôle de ce professionnel du crédit immobilier.

Le courtier immobilier en quelques mots

En théorie, le courtier investigue auprès de plusieurs banques afin que son client bénéficie du taux de prêt immobilier le plus avantageux et de modalités bancaires intéressantes. Il négocie avec le ou les organismes de crédit à la place de l'emprunteur.

Ici, l’offre de prêt doit être adaptée au profil de ce dernier (âge, profession, revenu, apport personnel, etc.) et du projet immobilier. Il peut s’agir de :

  • Un investissement locatif,
  • Un rachat de crédit,
  • L’achat d’une résidence principale ou d’une résidence secondaire.

Le courtier est en réalité une professionnel immobilier servant d’intermédiaire entre son client et son réseau de partenaires bancaires. Quel que ce soit le type de projet immobilier visé, le courtier aide l’emprunteur à économiser sur le coût du crédit.

Quels rôles joue le courtier immobilier ?

Un taux d’emprunt au plus bas incite bien souvent un particulier à investir dans l’acquisition d’une maison. Aujourd’hui, en France, de plus en plus d’emprunteurs font appel aux services de ce professionnel, soit un tiers des Français, pour contracter leur crédit. Cette tendance s’explique par les nombreux avantages, tant les emprunteurs que les banques peuvent tirer.

L’un des rôles du courtier immobilier est d’obtenir le meilleur taux de crédit à son client. Grâce aux nouveaux clients qu’il va probablement apporter aux organismes financiers, il est en mesure de négocier et faire jouer la concurrence. En fonction du profil de l’emprunteur, le courtier sait exactement quel établissement bancaire saura répondre aux attentes de son client.

Un autre rôle de ce professionnel consiste à traiter, en vue d’un accord, le taux de l’assurance emprunteur. Celle-ci sert à sécuriser le remboursement du prêt bancaire effectué. D’ailleurs, certains professionnels sont experts en courtage d’assurance de prêt.

Le courtier est enfin qualifié pour négocier le montant des frais de dossier, supprimer les pénalités lors de remboursement anticipé du prêt immobilier.

immobilier courtier

Les avantages de passer par un courtier

On a souvent tendance à se passer d'un courtier immobilier lorsqu'on souscrit à un crédit à l'habitat. Or, le recours au service de ce professionnel n'est que bénéfique :

Un gain de temps considérable

Faire le tour des potentiels organismes prêteurs n’est pas forcément facile pour un actif, qui manque d’expérience, d’outils et surtout du temps nécessaire pour procéder à une sélection pertinente. Le courtier sait instantanément l’offre correspondant aux mieux au projet immobilier de son client.

Le courtier ne coûte « rien » en général

Le courtier immobilier est rémunéré via une commission versée par la banque auprès de laquelle l’emprunteur a souscrit un prêt. Ici, le taux s’élève généralement à 1 % du montant total emprunté. Cela signifie que pour des services traditionnels, comme une mise en contact entre l’organisme et le client, l’emprunteur ne débourse généralement rien. Néanmoins, il existe des exceptions. Il arrive que des honoraires soient réclamés par ce professionnel, notamment pour monter un dossier financier complexe, suivre la bonne tenue du remboursement, etc.

Profiter de meilleures conditions

Même avec des taux d’emprunt extrêmement bas, recourir au savoir-faire du courtier immobilier augmente les chances d’obtenir un prêt à d’excellentes conditions. Grâce au courtier, l’emprunteur obtient des réductions notables ou bénéficie d’un taux de 1,10 % environ (réservé habituellement aux « bons » clients).

Renégocier un rachat de crédit

Passer par un courtier immobilier est intéressant en cas de projet de renégociation d’un prêt existant. À la demande de l’emprunteur, le courtier peut trouver le meilleur taux dans un autre organisme. Le but est de simplifier le processus de rachat de crédit ou négocier un taux réduit auprès de la banque du particulier emprunteur.

Images : ledauphine.com ; christinegauthier.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *