Archives de l'auteur : MrCourtier

Commençons par une courte présentation de Fortuneo. La société créée en 2000 ne propose pas de service de banque en ligne à sa naissance. Elle est avant tout une société de courtage. Elle s'appellera même brièvement ProCapital durant l’année 2001.

Sous l’impulsion d’Aviva son principal actionnaire, Fortuneo poursuit une croissance externe rapide pour rapidement se retrouver à plus de 300 000 clients sur l’hexagone. Aujourd’hui la société fortuneo s’est diversifiée avec la possibilité d’ouvrir livret d’épargne, compte courant ou encore de réaliser du crowdfunding avec son service Smart Angels.

Fortuneo est donc une société très active et résolument tournée vers les nouvelles technologies. Coeur d’activité historique de la société, où en est aujourd’hui leur offre de courtage ?

Des frais de courtage faibles

Comme en atteste les commentaires sur le site de bnains.org l’offre fortuneo Bourse propose des tarifs hautement compétitifs aussi bien pour les traders actifs que pour les débutants. On peut notamment noter :

  • L’absence de droit de garde
  • La gratuité des frais de tenue de compte
  • Les frais d’inactivité absent sur la plupart des offres

Avec des frais sur les ordres de Bourse allant de 0€ pour les débutants peu actif à 0,12% pour les investisseurs passant plus de 30 ordres par mois l’offre de Bourse de fortuneo est adaptée à tous les profils.

4 offres pour autant de profils de boursicoteur

Plusieurs offres vous sont proposées par le courtier en ligne Fortuneo:

  • 0 courtage: l’offre d’excellence pour débuter en Bourse. Pour les deux premiers ordres c’est bien simple on ne paie pas. Attention à la nécessité d’avoir un encours de 50k€ sur votre compte-titres.
  • Trader Actif: Comme sont nom l’indique vous êtes ici soumis à un minimum de 90 ordres par mois sous peine d’écoper de frais d’inactivité. Les tarifs sont intéressants si vous êtes un investisseur régulier.
  • Optimum: Plutôt réservée pour les traders passant des ordres de valeures moyennes et dont l’activité est faible.
  • Trader 100 ordres: On pourrait parler d’offre pour trader superactif. Les frais de courtage chutent drastiquement mais des frais s’appliquent aussi si vous ne respectez pas le minimum de 300 ordres par trimestre. Attention donc lors du choix de votre offre.

Pour voir les tarifs en détail nous vous conseillons de vous rendre sur la page des tarifs de l’offre Bourse de Fortuneo.

Une offre Bourse complétée par de nombreux produits financiers

Fortuneo propose aussi à ses clients de nombreux SICAV et Fonds d’investissements. La société annonce ainsi plus de 9000 fonds. 1400 fonds partenaires sont éligibles au PEA et sont à tarif négocié. Vous trouverez un ensemble de fonds aussi bien pour votre compte-titres que pour votre PEA, PEA-PME ou pour l’assurance vie de Fortuneo nommée Fortuneo Vie. 700 fonds ont même des frais d’entrée à 0% ce qui permet de diversifier son portefeuille à moindre coût.

Enfin Fortuneo propose des produits spécifiques pour défiscaliser tel que des FCPI avec des sélections de PME non côtées. A ces produits viennent s’ajouter les SCPI qui permettent un accès facilité à l’immobilier d’entreprise. Secteur en plein boom en 2018.

Une plateforme efficace et des conseillers à l’écoute

Pour clôturer notre présentation de la société de courtage Fortuneo parlons brièvement de leur plateforme ainsi que de leur service clientèle.

Pour ce qui est de la plateforme, Fortuneo propose comme la plupart de ses concurrents un flux d’actualité continue ainsi que les cotations en temps réel. On notera la présence de l’outil d’aide à la décision live trader pour les clients qui est appréciable.

Côté service clients, les conseillers clientèle sont disponibles de 8h du matin à 22h. Un amplitude très large qui permet une joignabilité maximale.

En conclusion nous pouvons dire que l’offre Bourse de Fortuneo est complète et à su s’adapter au fil des années aux besoins des investisseurs.

Comme dans toute autre activité qui nous intéresse, avant d'entrer en bourse, il faut s'informer des éléments qui la composent, de son fonctionnement et de la communauté qui en fait partie et bien sur des lois qui régissent l’activité.

Il faut aussi rester bien clair sur les raisons qui nous pousse à nous lancer. Fixer ses objectifs d'investissement dès le départ est très important pour ne pas perdre la tête et se laisser griser par le succès. En bourse il faut réagir rapidement et garder la tête froide avant tout.

1. Une bonne gestion de ses finances personnelles

Avant de faire tout type d'investissement boursier, il est nécessaire d’apprendre à gérer ses finances personnelles, c'est-à-dire qu’il faut savoir gérer votre budget de manière disciplinée et constante.

Savez-vous réaliser un budget mensuel en tenant compte de votre revenu et vous y tenir ? Savez-vous combien vous devez gagner à l’année pour prévoir l’achat d’un appartement dans les 10 prochaines années ? Il est très important de bien gérer son capital avant de vous lancer en bourse sous peine de perdre beaucoup d’argent rapidement. Rappelez-vous qu'une fois que vous commencez à investir, vos investissements deviendront une nouvelle part de votre budget mensuel qu’il faudra savoir classer.

Le net regorge de pépites pour vous aider à apprendre à gérer vos investissements. Pour bien gérer votre patrimoine, vous pouvez regarder des blogs comme mediafinances.net ou controledegestion.org qui offrent tout deux, de nombreux conseils pour apprendre à investir mieux ou plus généralement à entreprendre.

2. Demander conseil autour de vous, mais pas trop souvent

Pour former un portefeuille d'investissement varié, il est nécessaire que vous sachiez les mécanismes avec lesquels fonctionne le marché boursier. Il existe plusieurs institutions financières, telles que des banques et des maisons de courtage, qui ont des conseillers spécialisés, qui vous aideront à connaître les risques auxquels vous êtes exposés si vous souhaitez investir, ainsi que le temps nécessaire pour que vos investissements produisent les fruits que vous souhaitez...

En outre, ils vous conseilleront de placer votre argent dans les meilleurs investissements. Rappelez-vous qu'une partie de l'argent que vous allouez aux investissements ira aux services de conseis que vous utilisez. Rien n’est gratuit après tout.

3. Connaissez votre profil en tant qu'investisseur

Selon le temps que vous souhaitez consacrer à la gestion de vos placements et au risque que vous souhaitez assumer au moment de l'investissement, vous allez devoir décider votre profil investisseur. Êtes-vous un investisseur passif, avec lequel vous devrez consacrer 4 ou 5 heures mensuelles à la gestion de votre portefeuille ou un investisseur chevronné ?

Si vous êtes un investisseur actif, vous devrez consacrer au moins 6 heures par semaine à la gestion de vos actifs, et votre profil de risque sera élevé, avec ce que vous pourriez investir dans des actions et des devises.

4. Définissez vos objectifs d'investissement

Une fois que vous avez organiser vos finances personnelles et déterminé votre profil d'investisseur, vous devez savoir comment investir en bourse. Sans objectifs d'investissement, il est très difficile de se lancer. Comme tout investissement (acheter une maison, une voiture etc..) il faut prévoir et anticiper les risques.

Avec un objectif précis en tête, vous éviterez de prendre des décisions à la légère et vous saurez réagir plus rapidement et vous fixer de nouveaux objectifs avec de nouveaux investissements.

5. N'investissez pas tous vos actifs

Même si vous avez décidé que votre profil de risque au moment de l'investissement est élevé, c'est-à-dire que vous pouvez tolérer les fluctuations des cours des actions que vous avez acquises, il est déconseillé d'allouer tous vos actifs à la bourse.

La bourse doit rester secondaire. Ce n’est pas parce que le bitcoin a de valeur qu’il ne va pas dégrigoler aussi vite.. Pour éviter tout risque d’addiction, il faudra allouer un montant fixe mensuel avec des objectifs clairs.